16 décembre 2017

Assurance facultative pour protéger son prêt personnel

Si souscrire à un crédit est un acte de plus en plus courant et à la portée d’un très grand nombre, certains emprunteurs précautionneux préfèrent s’assurer contre toute éventualité lors d’un engagement à long terme. L’assurance personnelle est totalement facultative et permet de se protéger contre les aléas de la vie de tous les jours.

Par exemple, l’assuré fera valoir son assurance personnelle en cas d’incapacité de travail, d’invalidité ou de décès. L’assurance prendra alors en charge le cumul des échéances restant dues au jour du décès ou de la perte irréversible d’autonomie. En cas d’incapacité de travail temporaire, l’assurance prendra aussi bien en charge les mensualités de remboursement pendant la durée de l’arrêt de travail.

Il est possible par ailleurs de souscrire à une assistance quotidienne pour prévenir une hospitalisation, un accident ou une maladie grave subite. Cette assistance a été mise en place pour tous les problèmes aussi tracassants que fréquents : intervention gratuite d’un serrurier en cas de perte des clés, prise en charge d’une assistance maternelle si l’un des enfants est malade, organisation du transport vers un hôpital en cas de besoin…

Chaque assureur a ses propres clauses. Toutes les conditions du contrat doivent être étudiées avant la signature afin d’éviter les mauvaises surprises. Il est à noter que l’on peut négocier le délai de franchise puisque c’est le délai du sinistre pendant lequel l’assuré n’est pas pris en charge. Il est en général de 120 jours mais chaque contrat d’assurance est différent, il est donc possible d’avoir un délai plus ou moins long selon les assureurs.
» Retour