21 juillet 2017

Le prêt personnel, un crédit jusqu'à 21500 € pour un projet perso...

Le prêt personnel possède un fort atout : aucun justificatif d’achat à fournir.

Le prêt personnel est un crédit à la consommation, tout comme le crédit revolving (qui n’est pas non plus affecté à l’achat d’un bien précis) et le crédit affecté, destiné lui à l’achat d’un bien précis (voiture, travaux...)

Son fonctionnement est simple et classique :

Vous fixez le montant du prêt personnel jusqu'à 21500 €, la durée et le montant des mensualités. Vous remboursez par mensualités constantes jusqu'à ce que le crédit soit amorti totalement.


Une concurrence à fortes variations :

Selon les organismes, le TEG varie selon la durée et le montant; les frais de dossiers peuvent atteindre 1% du prêt personnel et les assurances, facultatives, sont fortement conseillées.

N’hésitez pas à mettre en compétition les sociétés de prêt personnel.

Notez que le taux d'ntérêt d'un prêt personnel, de part sa nature de liberté d’utilisation, est généralement plus élevé que celui d’un crédit affecté, mais inférieur à un crédit revolving.

Avec le montant du prêt personnel souhaité (21.500 euros est le maximum qu’un particulier peut emprunter) et sa durée (maximum 60 mois), l’outil de simulation calcule les remboursements mensuels, le TEG, le coût total du crédit et les frais de dossier (quand ils existent)... Tout y est.


Les demandes de prêt personnel en ligne :

Avec réponse de principe immédiate, elles suivent souvent les simulations. Après une longue liste de documents à présenter, la réponse définitive vous sera fournie par la banque ou l’organisme émetteur de votre prêt personnel. Simple, efficace et très attractif.


Le Prêt personnel : la loi de votre côté.

Si votre crédit est inférieur à 21.500€, il entre dans la définition juridique du crédit à la consommation et bénéficie de la protection juridique de la loi Scrivener. (cf page sur le prêt immobilier)

Si le crédit est supérieur à 21.500€, ce n’est pas juridiquement un crédit à la consommation. Vous ne bénéficiez donc pas de la protection de cette loi.

Demander un prêt personnel est intéressant mais peut s’avérer coûteux. La loi vous informe, mais la raison et les raisons doivent vous aider dans le bon choix.

Plus d'info:
--

- Revue de monpretpersonnel.fr sur le site cetelem.fr.

- Le site officiel cetelem.




» Retour